Vendus

Retour



Vox AC-30 1963

Vendue



Aucun modèle d’ampli n’est aussi universellement désiré que l’AC-30. Lorsque l’on parle du son Fender, les connaisseurs se déchirent entre les époques tweed, brownface ou blackface, et lorsque l’on parle de Marshall, les plexi doivent partager leur couronner avec les JTM45 et autres JMP. Côté Vox en revanche, un modèle règne de façon incontestable, le gigantesque AC-30.

Ce bel engin a été conçu en 1959 par Tom Jennings (propriétaire de Jennings Musical Instruments, la maison-mère de Vox) et Dick Denney (ingénieur maison) pour répondre à la demande des Shadows, le fameux groupe britannique qui rencontrait un tel succès que leurs AC-15 ne suffisaient pas à couvrir les cris des fans en délire.

Le tour de magie fut simple : l’AC-30 des débuts était en fait un double AC-15, avec quatre lampes de puissance EL-84 au lieu de deux, et en gardant la fameuse lampe EF-86 qui a fait le son du préampli de ces modèles. Ainsi est né un des meilleurs amplis au monde, une légende dont la puissance impressionnant a de quoi faire douter des 30 watts annoncés. Son circuit classe A permet une overdrive crémeuse, très réactive au toucher et harmoniquement riche lorsqu’on le pousse dans ses derniers retranchements. Des artistes aussi divers que The Edge, Rory Gallagher, REM ou Brian May ont ainsi fait de l’AC-30 la fondation de leur son.

Mais aucun autre groupe n’a autant fait pour Vox que les Beatles, qui jouaient systématiquement sur AC-30 à l’époque des premiers succès du groupe. Pour leurs premiers enregistrements, l’ampli des studios Abbey Road était un AC-30 couleur fawn (beige plutôt que le noir de la deuxième époque) à six entrées comme celui-ci, qui date justement de 1963, l’année du premier album des Beatles Please, Please Me.

Ce sublime exemplaire, dont la robe à elle seule a déjà de quoi faire saliver le plus exigeant des collectionneurs, est en plus un modèle de transition entre deux époques puisqu’il présente six entrées (alors que les tous premiers modèles n’en avaient que quatre) mais n’a pas encore le circuit Top Boost à l’arrière qui deviendra standard en 1964. Les deux haut-parleurs d’origine sont bien les Celestion Alnico Blue qui ont fait la réputation de ce modèle, et le résultat sonore est sans appel : cet AC-30 a LE son Vox.



Vous souhaitez nous contacter ou avoir plus de renseignements sur un modèle ?

Pour ne rien manquer ...

EXCLUSIVITÉ, OFFRES ET
NOUVELLES GUITARES !

En vous inscrivant, vous acceptez notre politique de confidentialité.