Matt’s Collection

Retour



Gibson SJ-200 1951

13.900 €



Il est de ces guitares à l’histoire si touchante qu’on en oublierait presque leur qualités objectives d’instrument d’exception. Commençons donc par l’objectif : il s’agit d’une SJ-200 de 1951 dont la beauté subjugue, une de ces grandes blondes qui fait taire toutes les conversations lorsqu’elle entre dans une pièce.

L’érable de son dos est constellé de birdseye, ce qui lui donne une identité bien à elle et un caractère luxueux sans être ostentatoire. Enfin, détail ultime, elle porte le fameux “stinger” à l’arrière de la tête, une forme triangulaire qui délimite avec classe le noir de la tête du blond du manche, qui reçoit lui-même une ligne noire dans le prolongement du stinger. Gibson utilisait généralement cette décoration pour cacher une imperfection sous le noir, et à ce titre il s’agit donc d’une caractéristique aussi inhabituelle qu’imprévisible.

Et le subjectif dans tout ça : il s’agit d’une guitare dont on peut retracer la vie musicale depuis sa fabrication. Elle a passé le plus clair de sa vie, 55 ans pour être exact, entre les mains de Don Ridgway. Ce musicien de l’Oklahoma, une gloire locale de la country, a joué cette Gibson comme instrument principal tout au long de sa carrière, lui installant un micro de rosace DeArmond pour assurer ses concerts. Le propriétaire suivant n’est autre que Keith Nelson, guitariste de Buckcherry (et membre fondateur du groupe qu’il a depuis quitté), avant que cette SJ-200 ne traverse l’Atlantique pour rejoindre la collection de Matt’s Guitar Shop. De la country au hard rock, une grande guitare doit pouvoir suivre sans faiblir. Il suffit d’écouter un Sol sur cette vénérable ancienne pour comprendre qu’elle a encore bien des histoires à raconter.


Je veux cette guitare





Keith Nelson



Vous souhaitez nous contacter ou avoir plus de renseignements sur un modèle ?

Pour ne rien manquer ...

EXCLUSIVITÉ, OFFRES ET
NOUVELLES GUITARES !

En vous inscrivant, vous acceptez notre politique de confidentialité.