Guitares Stock

Retour



Gretsch 6127 Roc Jet 1971 Malcolm Young

Nous contacter



Dans les années 70, Gretsch était dans une situation compliquée, et la marque peinait à garder l’intérêt des musiciens tandis que la marque devenait progressivement une curiosité appartenant au passé. Ils tentèrent alors de réinventer leurs modèles classiques, ce qui a permis l’apparition de nouveaux designs plutôt intéressants, donc la Roc Jet. Comme son nom l’indique clairement, la Roc Jet était l’évolution de la Duo Jet, avec laquelle elle partage un corps creux, des repères de touche en demie-lune et un look racé noir et chrome. Elle a été lancée en 1969 mais n’a jamais intéressé grand monde, même si on peut facilement lui trouver le charme de sa bizarrerie.

Cette Roc Jet est une véritable pièce historique puisqu’elle appartenait au maître du riff absolu, Malcolm Young de AC/DC. Son guitar tech Keith Evans a acheté la guitare alors que le groupe tournait aux Etats-Unis, avec l’idée de récupérer des pièces de rechange pour la Duo Jet principale de Malcolm, The Beast. Finalement, Malcolm s’est pris d’affection pour cette Roc Jet et l’a donc utilisée pour les soundchecks. Elle a été modifiée avec un chevalet des années 50 (comme The Beast), mais les micros sont toujours les Super’Trons d’origine, et ils sont si brillants et tranchants qu’il n’est pas difficile de comprendre pourquoi ils ont plu à Malcolm. C’est sans doute un truc d’Australien, puisque le seul utilisateur connu de la Roc Jet n’est autre que Jim Moginie, le guitariste de Midnight Oil.

Malcolm a finalement donné la guitare en cadeau à Keith, qui l’a vendue à un marchand de jukebox, qui l’a à son tour vendue à un magasin britannique avant qu’elle n’arrive en France par le biais d’un collectionneur. Elle réside désormais dans la collection de Matt en compagnie d’une autre guitare bizarre des années 70 qui a appartenu à Malcolm, la Gibson L6S qu’il a utilisée pour enregistrer High Voltage.


Je veux cette guitare






Malcolm Young

(1953 - 2017)

Groupe : AC/DC
Guitare principale : Gretsch Duo Jet “The Beast”
Titre à écouter absolument : It’s A Long Way To The Top

Même si Angus Young est le musicien le plus exposé médiatiquement chez AC/DC, au point d’en devenir la mascotte du groupe, c’est son frère, Malcolm, qui tenait les rênes du groupe depuis sa formation en 1973. Ce génie australien de la rythmique rock primitive a écrit les meilleurs riffs et les grooves les plus assis du groupe, conduits par son inlassable main droite qui se battait sans cesse contre les énormes cordes de sa Gretsch.

De la même manière que la musique d’AC/DC n’a que très peu changé au cours de leur longue carrière, l’approche de Malcolm, toute en précision, en nuance et en autorité, est restée la même. Les outils de l’artisan n’ont pas bougé non plus : à l’exception de deux brèves infidélités (une Gibson L6S lourdement modifiée et une White Falcon), c’est The Beast qui l’a accompagnée tout au long de sa carrière. Cette Gretsch Duo Jet de 1963 a commencé sa vie en rouge avec deux puis trois micros. Malcolm en a fait un monstre de simplicité en finition naturelle avec un unique micro et deux trous béants laissés par les deux autres. Des cordes 12-58, un Marshall plexi pas trop poussé et tout se passait dans les doigts.

De High Voltage (1975) à Stiff Upper Lip (2000), Malcolm est resté le capitaine à bord, puis sur Black Ice (2008) la maladie d’Alzheimer a progressivement obligé le maître à prendre sa retraite anticipée. Il est alors remplacé par son cousin, Stevie Young, en 2014, et meurt trois ans plus tard. Mais ses riffs ne sont pas prêts de disparaître, et il y a fort à parier qu’ils feront encore taper du pied dans quelques siècles.



Vous souhaitez nous contacter ou avoir plus de renseignements sur un modèle ?

Pour ne rien manquer ...

EXCLUSIVITÉ, OFFRES ET
NOUVELLES GUITARES !

En vous inscrivant, vous acceptez notre politique de confidentialité.